Nos auteurs

Index alphabétique.

Ghani Alani

Ghani Alani, grand maître de calligraphie contemporaine de l’Ecole de Bagdad est également poète. Il a une réputation internationale. Il a publié de nombreux livres qui font tout le lien entre l’art du Beau et du mouvement. 

Benjamin Baudis

Benjamin Baudis a étudié les sciences sociales, la philosophie et les affaires publiques à Sciences Po Paris et à La Sorbonne.

Dominique Baudis

Grand reporter au Proche-Orient, député–maire de Toulouse, Président de la région Midi Pyrénées, député européen, Président du CSA puis de l’IMA et enfin, Défenseur des Droits.

Mohammad Bakri

Mohammad Bakri est un professeur d’arabe de l’académie de Versailles. Il est concepteur et rédacteur de plusieurs rubriques sur les langue et culture arabes

Saïd Benjelloun

Né en 1948 à Casablanca au Maroc, enseignant d’arabe à l’Université de Toulouse Le Mirail et a publié deux recueils de poésie et de calligraphie : « Double voix » en 2006 et « Là bas » en 2009 chez Réciproques, à Montauban. Pour ses ateliers de calligraphie, Saïd Benjelloun propose une sensibilisation à la calligraphie arabe en découvrant une autre écriture, une autre culture et d’autres instruments. 

Lotfi Ben Sassi

Lotfi Ben Sassi est tunisien. Après des études de droit, il s’oriente vers le dessin de presse dans différents journaux tunisiens. Depuis quinze ans, il est à la Une de La Presse avec son fameux Bokbok qui dépeint si bien la société. Il est auteur de bande dessinées, de pièces de théâtre et de fictions pour la radio et la télévision. 

Katia Boyadjian

Katia Boyadjian est une photographe franco-égyptienne d’origine arménienne vivant en France. Ses images, photographies noir et blanc et photographies peintes sont présentes dans de nombreuses institutions et ont fait l’objet d’expositions en France et à l’étranger.

Daniel Juré

Daniel Juré, peintre et auteur français. Parallèlement au dessin, à la peinture, à la photographie, il poursuit un travail littéraire. Ses œuvres sont entrées dans des collections publiques. 

Jean-Charles Coulon

Docteur en études arabes et en histoire médiévale. Sa thèse s’intitule « La magie islamique et le corpus bunianum au Moyen Âge ».

Salah Guemriche

Essayiste, romancier et ancien journaliste, Salah Guemriche est l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels le reconnu Dictionnaire des mots français d’origine arabe préfacé par Assia Djebar de l’Académie Française. Algérien, il a réuni dans La Reconquête les photos les plus éloquentes de la révolution atypique de 2019 dans un des premiers ouvrages sur cet évènement qui marquera l’histoire ce pays. 

Elizabeth Guyon-Spennato

De ses multiples racines méditerranéennes, Elizabeth Guyon Spennato a sans doute appris que le voyage fait la vie. Elle a vécu en Chine où elle joue la comédie, chante et écrit des chansons en chinois. Un terrible accident l’immobilise pendant dix ans et elle réapprend à vivre par la poésie et les voyages. Elle va en Iran où elle retrouve goût à la vie par la photographie.

Jacqueline Jondot

Jacqueline Jondot, docteur ès lettres, littérature anglaise, spécialiste de littérature arabe d’expression anglaise ; auteur de nombreux articles sur la littérature féministe anglaise – en particulier sur Orlando de Virginia Woolf –, la littérature arabe anglophone ainsi que sur les graffitis de la « Révolution » de janvier 2011 en Egypte ; elle la traductrice de Nabil Saleh.

Saad Khiari

Cinéaste diplômé de l’Institut des Hautes Etudes Cinématographiques de Paris. Après avoir écrit dans de nombreux quotidiens et magazines, il publie un premier sur le dialogue interreligieux. Il écrit ensuite Le Soleil n’était pas obligé dans l’espoir de briser les stéréotypes et de rapprocher les deux rives de la méditerranée. 

Jean Lacouture

Jean Lacouture est l’un des grands journalistes engagés de la décolonisation. Un temps séduit par les Viêt-Cong, il reconnaîtra son aveuglement en l’occurrence et affichera toujours sa subjectivité face aux grands hommes dont il dressa le portrait.

Pierre Lory

Pierre Lory a étudié la langue et la littérature arabes à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales puis à l’Université Paris III. Depuis sa nomination comme maître de conférences à l’Université Bordeaux III (1981), et puis comme directeur d’études à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (1991), il a poursuivi des recherches sur la mystique et l’ésotérisme en Islam. Il est actuellement directeur du département des études arabes, médiévales et modernes à l’Institut français du Proche-Orient (Damas).

Ilyes Messaoudi

Ilyès Messaoudi est un artiste plasticien franco-tunisien. Il a étudié à l’Ecole Supérieure des Sciences et Technologies de Design de Tunis. Encouragé par sa famille, il commence très tôt sa carrière artistique. Il remporte des prix scolaires dès l’âge de 10 ans. Déjà il a un discours engagé contre les tabous sociétaux de son pays. Il mélange la peinture, le collage, la broderie, la peinture sur verre… 

André Miquel

André Miquel, ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de grammaire et docteur ès lettres, il a été titulaire de la chaire de langue et littérature arabes classiques au Collège de France. Il est connu pour ses travaux sur la géographie du monde arabe et sa traduction des Mille et Une Nuits. En 1989 il devient le premier président du Conseil supérieur des bibliothèques. André Miquel n’a jamais cessé d’offrir au public francophone la richesse et les apports des œuvres maîtresses du monde arabo-musulman.

Henri Renoux

Né en 1928 et mort en 2003, agrégé de lettres classiques, Henri Renoux a découvert la calligraphie arabe en autodidacte. Il a réalisé son rêve : rapprocher les civilisations arabes et hébraïques par l’écriture.

Ysabel Saïah-Baudis

Journaliste, née à Alger d’une mère pied-noir et d’un père algérien a publié : Pieds-noirs et fiers de l’être (1988), Oum Kalsoum, l’étoile de l’Orient (1985, 2004), Haram, itinéraire des femmes orientales (2003), Douce est la lumière, Le Qohélet calligraphié par Henri Renoux en français, arabe et hébreu (2004), Les Mille et une nuits érotiques illustrées par Van Dongen (2008,2012), La Princesse de Babylone, Voltaire-Van Dongen France Loisirs (2012). Elle est la directrice éditoriale des éditions Orients.

Mohamed Salmawy

Mohammed Salmawy est une grande figure du journalisme et de la littérature, dramaturge, fondateur d’Al Ahram Hebdo. Il est aussi président des écrivains arabes.

Daniel Saint-Hamont

Dans les années 80 et 90, Daniel Saint-Hamont a co-signé avec son inséparable réalisateur Alexandre Arcady quelques films majeurs, tels que « Le Coup De Sirocco », « Le Grand Pardon », « Pour Sacha » ou « L’Union Sacrée ». Ces films interprétés par de grands comédiens tels Roger Hanin, Patrick Bruel, Richard Berry, Gérard Darmon, Sophie Marceau, etc, ont connu un immense succès. Daniel Saint-Hamont a signé au total une quarantaine de scénarios aussi bien au cinéma qu’à la télévision.

Salah Stetié

Né à Beyrouth en 1929 et mort en 2020, Salah Stetié était un diplomate et écrivain spécialiste de l’art franco-libanais à la réputation internationale.

Lily Valette

Lily Valette a fait des études en sciences sociales, en lettres modernes et en marketing à Sciences Po Paris et à La Sorbonne. Elle travaille dans l’édition.

Benoît Vermander

Jésuite français né à Alger en 1960 qui vit dans un monde chinois depuis 1992. Professeur de philosophie à l’université Fudan (Shanghaï), il a publié, outre de nombreux travaux en sciences humaines et sociales, plusieurs recueils de calligraphie, de peinture chinoise et de textes poétiques.