Terme exact
Chercher dans les titres
Chercher dans tout contenu
Chercher dans les articles
Chercher dans les pages

Auteurs

(page en travaux)

Dominique Baudisbaud2

Grand reporter au Proche-Orient? député–maire de Toulouse, Président de la région Midi Pyrénées, député européen, Président du CSA puis de l’IMA et enfin, Défenseur des Droits.

 

 

 


Jean LacouturePortrait 2 Jean Lacouture

Jean Lacouture est l’un des grands journalistes engagés de la décolonisation. Un temps séduit par les Viêt-Cong, il reconnaîtra son aveuglement en l’occurrence et affichera toujours sa subjectivité face aux grands hommes dont il dressa le portrait. Honnête homme éclectique, il conserve toujours une tendresse pour ce leader contesté de la révolution algérienne qu’il a bien connu et soutenu.

Cinquante ans après, il accepte de reparler de Ferhat Abbas en reprenant ses écrits d’antan qui s’accordent avec les plus récents.


Salah Stétié

Salah_Stetie

Poète libanais ayant choisi d’écrire en français, Salah Stétié occupe une place considérable dans la poésie contemporaine. Au carrefour des cultures arabe et européenne dont il a été simultanément nourri, il est l’auteur d’une œuvre poétique dense et abondante, à laquelle s’ajoutent de nombreux essais, traductions de poètes arabes, textes sur l’art. Ses œuvres ont été partiellement traduites dans les langues suivantes: anglais, espagnol, hongrois, italien, russe, polonais, néerlandais, turc…

http://www.salahstetie.com/


Andre_Miquel

André Miquel

André Miquel a fait des études de lettres. Ancien élève de l’École normale supérieure, où il a été admis en 1950, agrégé de grammaire et docteur ès lettres, il a été de 1976 à 1997 titulaire de la chaire de langue et littérature arabes classiques au Collège de France.

Il est connu pour ses travaux sur la géographie du monde arabe et sur Mille et Une Nuits. Son intérêt pour le monde arabe remonte à un voyage au Maghreb qu’il avait gagné après son succès au concours général de géographie en 1946. En 1989 André Miquel devient le premier président du Conseil supérieur des bibliothèques.

André Miquel est sans aucun doute le plus grand arabisant actuel. Il n’a jamais cessé d’offrir au public francophone la richesse et les apports des œuvres maîtresses du monde arabo-musulman.


LEROY Pierre Lory

Pierre Lory a d’abord étudié la langue et la littérature arabes à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales puis à l’Université Paris III jusqu’à l’agrégation (1977). Sa formation fut complétée par deux stages linguistiques à Beyrouth (1973/74) puis à Damas (1975/76). L’option vers l’islamologie et la mystique a eu lieu sous la direction de Roger Arnaldez (maîtrise sur l’exégèse mystique du Coran, 1976) puis avec l’appui de Henry Corbin (bourse pour l’Iran, 1978/79, pour une thèse sur l’alchimie en Islam). Depuis sa nomination comme maître de conférences à l’Université Bordeaux III (1981), et puis comme directeur d’études à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (1991), il a poursuivi des recherches sur la mystique et l’ésotérisme en Islam, mais sans jamais renoncer à des travaux d’ordre plus général. Chaque année, il effectue au moins un séjour à but scientifique (et généralement plus) dans un pays du Proche Orient et / ou de l’Afrique du Nord. Il est actuellement directeur du département des études arabes, médiévales et modernes à l’Institut français du Proche-Orient (Damas).

http://pierrelory.net/


 

JCCoulonJean-Charles Coulon

Docteur en études arabes et en histoire médiévale. Sa thèse s’intitule « La magie islamique et le corpus bunianum au Moyen Âge ».


BENJELLOUN

Saïd Benjelloun

Né en 1948 à Casablanca au Maroc, enseignant d’arabe à l’Université de Toulouse Le Mirail et a publié deux recueils de poésie et de calligraphie : « Double voix » en 2006 et « Là bas » en 2009 chez Réciproques, à Montauban. Pour ses ateliers de calligraphie, Saïd Benjelloun propose une sensibilisation à la calligraphie arabe en découvrant une autre écriture, une autre culture et d’autres instruments.


JURE_BOYAKatia Boyadjian et Daniel Juré

Katia Boyadjian est une photographe franco-égyptienne d’origine arménienne Ouest-France Salon Pouchkine 4 décembre 2013vivant en France. Ses images, photographies noir et blanc et photographies peintes sont présentes dans de nombreuses institutions et ont fait l’objet d’expositions en France et à l’étranger.

Daniel Juré, peintre et auteur français. Parallèlement au dessin, à la peinture, à la photographie, il poursuit un travail littéraire. Ses œuvres sont entrées dans des collections publiques.

http://www.katia-boyadjian.com/


Lotfi Ben Sassi

Lotfi Ben Sassi est né à la Marsa à Tunis où il vit toujours. Marié, il est père de quatre filles. Après des études de droit, il s’oriente vers le dessin de presse dans différents journaux tunisiens.
Depuis quinze ans, il est à la Une de La Presse avec son fameux Bokbok qui dépeint si bien la société.

Il est l’auteur de quatre livres de BD : Avec ou sans visa (2002), Bonne année (2003), Les Bobok s’en foutent (2010) et La Femme est l’avenir de l’homme (2011). Il écrit aussi des pièces de théâtre et des fictions pour la radio et la télévision. Après la révolution, il sent que le danger est la place faite ou retirée aux femmes.
“La femme est toujours le bouc émissaire. J’ai décidé de lui montrer mon soutien, avec l’humour qui est quelque chose de sérieux. Et de faire réfléchir.” Un an après, c’est le vrai débat de fond. Le présent volume est son premier livre paru en France.

La femme est l’avenir de l’homme
Lotfi Ben Sassi

Il y a moins d’un an, les Tunisiens faisaient tomber leur régime, entraînant dans leur sillage ce que l’on a appelé le printemps arabe. Avec l’automne et les premières consultations populaires, on a vu arriver en tête Ennhada, le parti islamiste. Sans vouloir tirer de jugements trop hâtifs, les premières victimes de cette orientation religieuse pourraient bien être les femmes.

 

Caractéristiques : Humour-Actualité
Caricatures
40 pages
Format : 21 x 14,5 cm
Prix : 8,90 €
ISBN : 978-2-9540792-1-9
Sortie : 16 mars 2012
Vente dans toutes les bonnes librairies ou directement auprès d’Orients.
Amazon.fr – Chapitre.com – Fnac.com

Lotfi sur france info

article_Lofti

 

 


Ysabel Saïah-Baudis

Journaliste, née à Alger d’une mère pied-noir et d’un père algérien a publié : Pieds-noirs et fiers de l’être (1988), Oum Kalsoum, l’étoile de l’Orient (1985, 2004), traduit en arabe par le Centre de traduction du Caire (2008), Haram, itinéraire des femmes orientales (2003), Douce est la lumière, Le Qohélet calligraphié par Henri Renoux en français, arabe et hébreu (2004), Les Mille et une nuits érotiques illustrées par Van Dongen (2008,2012), La Princesse de Babylone, Voltaire-Van Dongen France Loisirs, sortie le 24 10 2012.


La Princesse de Babylone

Dans le cadre de sa collection Empreintes, dédiée aux classiques de la littérature illustrés, France Loisirs publie dès le 24 octobre le fac-similé d’une édition de 1948 de La Princesse de Babylone de Voltaire. C’est l’occasion pour tous les amoureux de littérature de redécouvrir cette perle des Lumières illustrée au XXesiècle par une des figures les plus influentes du fauvisme, Kees Van Dongen.
La Princesse de Babylone illustrée de 49 lithographies originales et en couleurs de Van Dongen est parue en 1948 aux éditions Scripta et Picta. Il n’existait que 186 exemplaires de cette édition au moment de sa sortie et, aujourd’hui, elle est quasiment introuvable pour le particulier.


La modernité d’un récit de 1768 alliée aux couleurs chatoyantes des peintures  de Van Dongen

Le conte de Voltaire, de par sa portée critique, reflète tout à fait l’esprit visionnaire du philosophe, tandis que les illustrations de Van Dongen, dans la veine fauviste, rythment les pages du récit.
Ouvrage d’exception présenté par Ysabel Saïah Baudis, qui en assure la préface, La Princesse de Babylone a naturellement trouvé sa place au sein de la collection Empreintes dont la mission consiste à permettre au grand public d’accéder à des ouvrages rares et prestigieux.
Afin de restituer au mieux les couleurs et les caractères typographiques de l’édition originale, l’équipe éditoriale et de fabrication de France Loisirs a consulté à plusieurs reprises un exemplaire trouvé à la librairie parisienne de livres anciens Auguste Blaizot. L’ouvrage a pu être imprimé grâce à la numérisation de l’unique exemplaire conservé à La Bibliothèque Nationale de France.


Oum Kalsoum for ever
Ysabel Saïah-Baudis
Oum Kalsoum est née il y a plus de cent ans et a disparu depuis plus de trente ans mais elle reste aujourd’hui la seule star mythique du monde arabe. Elle continue d’influencer toute une génération de musiciens ; mais, bien plus encore, elle est devenue un mythe, une muse universelle qui, au-delà de son domaine, inspire toute une génération de peintres, photographes, stylistes et artistes de rue. Aujourd’hui, elle vit toujours dans le cœur et l’art des grands et des petits. Elle était représentée pendant la révolution de janvier dernier. Un livre tout en images pour conter la vie de cette seule icône arabe avec des phrases marquantes de grands, d’anonymes et les paroles de ses chansons qui sonnent toujours comme des sésames.

Caractéristiques : Musique-Actualité
Tout image
Couverture recolorisée par Katia Boyadjan
112 pages
Format : 15 x 15 cm
Prix : 14,50 €
Parution : avril 2012
ISBN : 978 2 9540792-0-2
Vente dans toutes les bonnes librairies ou directement auprès d’Orients.
Amazon.fr – Chapitre.com – Fnac.com
Oum Kalsoum for ever sur France Culture – NOVA Planet – chez Michel Field sur Europe 1 

Tunisie Plus du 15 novembre 2012


 Chez d’autres éditeurs

milleetunenuits

Les Mille et Une Nuits
Contes érotiques illustrés par Kees Van Dongen

Les Mille et Une Nuits ont été pensées par des anonymes il y a plus de dix siècles, transitant par cet immense Orient de l’Inde à la Perse jusqu’à l’Égypte, amalgamant tous les genres : contes, poèmes, prières, histoires de pouvoirs, de vices, de vertus, d’amour et d’érotisme. Les Nuits nous fascinent et nous éclairent car Schéhérazade mobilise tous ses pouvoirs pour survivre, son intelligence comme sa sensualité, mais ici tout est lié. L’amour fait partie de la vie et de la mort.

Trésor de l’humanité, livre fondateur de la civilisation musulmane, c’est une histoire de records et de fantasmes qui a inspiré tous les genres de l’art, à toutes les époques, de Goethe à Walt Disney, jusqu’à cette magnifique vision de Van Dongen si peu connue qui met si bien en lumière ce que le «fauve» est devenu devant ce monde et cette œuvre.

Caractéristiques :
Auteur : Ysabel Baudis
Illustrations de Kees Van Dongen
Editeur : Hazan
Langue : français
Prix : 25 €
Vente dans toutes les bonnes librairies ou directement auprès d’Orients.
Amazon.frDecitre.fr

Douce est la lumière
Henri Renoux

L’authentique élégance de la parole calligraphique commence précisément dans l’au-delà du savoir faire du maître enlumineur :
il ne s’agit nullement de s’appliquer à former sur la page les parfaits caractères de l’artisan copiste et de produire un bel ouvrage offert à l’appétit du bibliophile, mais de rejoindre dans la ligne et le mouvement vivant qui la développe, l’essence inconnue du poème. Henri Renoux, ce faisant, opte pour un oecuménisme de l’esprit en convoquant à travers le texte hébreux de l’Ecclésiaste l’enseignement de sagesse du Qohélet mais à partir de sa traduction arabe. Il en restitue la saveur poétique et initiatique dans le style calligraphique ottoman « diwani » contemporain du sultan Mehmet II, dit le Conquérant, celui qui s’empara de Constantinople en 1453.

Caractéristiques :
Auteur : Henri Renoux
Editeur : Hazan
Collection : Beaux Livres Hazan
Langue : français
Prix : 70 €
Vente dans toutes les bonnes librairies ou directement auprès d’Orients.
Amazon.frChapitre.comFnac.com

Haram
Ysabel Saïah-Baudis

C’est à un parcours symbolique à travers les époques et les contrées arabes que ce petit livre précieux nous convie, afin de découvrir et de comprendre ce qui fait la spécificité de la femme arabe. Un monde très particulier, empreint de poésie et de symbolisme, où tout tend à parfaire cette création d’Allah qu’est la femme. D’une vie dans le harem, où l’adolescente est préparée à ses devoirs de femme, au hammam où les premiers rites du mariage sont effectués – depuis le dénouement symbolique du corps vierge au « tatouage qui rend fou d’amour » – jusqu’à l’enfantement, moment sacré qui offre à la femme son statut et sa reconnaissance. Riche d’une iconographie qui mêle enluminures arabes du Moyen Age, calligraphies, carrés magiques, tableaux orientalistes et quelques photos noir et blanc du début du siècle, cet ouvrage dessine les contours d’une pérennité sereine et revendiquée de la femme arabe.

Caractéristiques :
Auteur : Ysabel Saïah-Baudis
Editeur : Chene
Langue : français
Prix : 30 €
Vente dans toutes les bonnes librairies ou directement auprès d’Orients.
Amazon.frChapitre.comDecitre.fr

Oum Kalsoum, l’étoile de l’Orient
Ysabel Saïah-Baudis

Oum Kalsoum est née il y a cent ans, mais elle reste aujourd’hui la seule star mythique orientale, la voix que l’on entend et que l’on reprend partout dans le monde arabe, l’exemple du féminisme, l’héroïne du patriotisme, l’initiatrice de l’extase artistique.

Sa vie est digne des plus beaux contes orientaux. Née pauvre, paysanne, fille d’un religieux, elle possède un don qu’elle cultivera grâce à une farouche volonté de s’instruire. La chance aidant, elle rencontrera les plus grands poètes et musiciens arabes qui lui voueront leur vie. Elle traverse, s’imprègne et milite pour les innombrables changements que traverse l’Egypte dans ce XXe siècle en reprenant à son compte toutes les nouvelles techniques, du cinéma à la radio pour devenir “la voix des Arabes”.
Adulée de son vivant par le président Nasser comme par Ahmed le charbonnier, elle reste aujourd’hui une référence pour tous les artistes de raï ou de world music, le seul mythe de femme sacrée en terre d’Orient.

Caractéristiques :
Auteur : Ysabel Saïah Baudis
Editeur : Editions du Rocher
Langue : français
Prix : 20 €
Vente dans toutes les bonnes librairies ou directement auprès d’Orients. Amazon.frChapitre.comDecitre.fr – Fnac.com

Oum Kalsoum, l’étoile de l’Orient
Ysabel Saïah-Baudis

Caractéristiques :
Langue : Arabe
Editeur : le Centre National de Traduction

Pieds noirs ..et fiers de l’être !
Ysabel Saïah-Baudis

Qu’y a-t-il en commun entre Louis Acariès, Loris Azzaro, Jean-Pierre Elkabach et le Grand Rabbin Sirat, Marlène Jobert et Sapho. Rien en apparence, tout en différences et nuances venant de leur terre natale, pays qu’ils ont dû quitter par volonté de rencontrer les richesses de la France ou par obligation, en devenant éxilés, réfugiés. Pieds-noirs. Obligation ou volonté de réussir sa vie dans un nouveau pays en gardant des souvenirs, des valeurs, des images, des modes de vie. Tous pieds-noirs, aucun de la même façon. Peuple de l’imagination, mais peuple qui existe, qui marche, toujours.

Caractéristiques :
Langue : Français
Editeur : Michel Lafon
Prix : 18,90 €
Vente : disponible sur internet.

 

 


Les commentaires sont désactivés.

Back to Top ↑